haut

Mes mots, mon quartier

par Eleonora Acerra et Emmanuelle Lescouët


« Au mois d’octobre je suis allée voir un beau concert de l’Orchestre métropolitain à l’église au coin de la 5e et Masson. »

isabelle 62 ans

interface d’accueil et de navigation

Table des matières

  1. Description de l’œuvre
    Une fiche descriptive de l’œuvre et de ses éléments techniques.
  1. L’œuvre
    Un résumé de l’œuvre et une présentation de l’expérience d’usager.
  1. Ressources éducatives
    Des ressources éducatives qui sont constituées de pistes d’exploitation, de contenus pédagogiques, d’expérimentation sur la réception de l’œuvre ainsi que de la démarche de création.

Description de l’œuvre

Auteur·rice·s

Oeuvre ouverte
Les citoyennes et citoyens du quartier

Il est maintenant possible de contribuer en ligne à l’œuvre. 

Éditeur·rice·

Production : TOPO – Centre de création numérique

Direction de production : Michel Lefebvre

Direction artistique : Caroline Barber

Design interactif et développement web : Yannick Guéguen

Programmation web : Rodrigo Velasco

Date de la première publication et dernière mise à jour connue

publication de 2019

Langues 

français

Système opératif et supports requis

Expérience proposée :

  • Déambulation littéraire

Fonctionnalités numériques et caractéristiques médiatiques :

  • Navigation sur une carte
  • Lecture simple
  • Écoute

L’œuvre

Mes mots, mon quartier peut être défini comme un recueil de poèmes géolocalisés, écrits par des écrivain·e·s (professionnel·le·s et amateur·rice·s) dans différents lieux de Montréal. 

De nombreux marqueurs de lieux significatifs indiquent les sites des fragments textuels de l’œuvre ainsi que le sujet du ou des textes disponibles (“glace”, “enseigne”, “poutine”, “chocolat chaud”, etc.). L’ensemble de ces marqueurs sur la carte de Montréal offre une sorte de sommaire géopoétique du recueil et donne à voir d’emblée les lieux d’intérêt et les thématiques abordées. Lorsque le·a lecteur·rice clique sur un de ces marqueurs, une fenêtre latérale s’ouvre, dévoilant les textes et, lorsqu’ils sont présents, des enregistrements sonores ainsi que d’autres poèmes portant sur le même thème.

Les textes sont extrêmement brefs, tout comme les enregistrements sonores, qui ne dépassent pas les 30 secondes. Le style est simple et familier, à l’image des thèmes abordés, qui puisent à la quotidienneté des espaces et des activités du quartier.  Les textes de Caroline et Jeanne, par exemple, font référence aux séances de yoga dans les parcs du Vieux-Rosemont; ceux de Caroline et Michel, aux expériences culinaires de la rue Masson. 

Plusieurs textes sont rédigés par de très jeunes contributeur·rice·s dans le cadre d’expériences d’écriture scolaires et extrascolaires. Leurs poèmes et anecdotes, rédigés dans le même style que ceux des autres auteur·rice·s, témoignent d’une appropriation ludique et personnelle de l’espace.


Ressources éducatives

Éducation

Mes mots, mon quartier peut être utilisée pour :

  • Analyser des oeuvres poétiques à trame descriptive ;
  • Réfléchir aux possibilités de détournement artistique des plateformes de géolocalisation ;
  • Interroger la superposition des espaces numérique et concret ;
  • Analyser les rapports entre enregistrements sonores et textes écrits ;
  • Travailler l’écriture collaborative numérique en amenant les élèves à contribuer à la plateforme.

Les poèmes du recueil peuvent être analysés à partir de plusieurs perspectives :

  • Comme une manière d’approcher et de connaitre les expériences, le vécu et les sentiments des proches, des voisin·e·s, des inconnu·e·s ;
  • Comme une manière d’apprivoiser et de restituer poétiquement les lieux du quotidien ;
  • Comme une manière de construire un imaginaire collectif d’endroits partagés. 

Création

Plus d’informations sur cette oeuvre :

Comment citer cette page :
Acerra, E. et Lescouët, E. (2022, 19 septembre). Mes mots, mon quartier. Lab-yrinthe. https://lab-yrinthe.ca/oeuvres/mesmots