haut

Flash Girl


Flash Girl saute de joie. Elle est contente! Jamais on ne lui demande de l’aide.


Table des matières

  1. Description de l’œuvre
    Une fiche descriptive de l’œuvre et de ses éléments techniques.
  1. L’œuvre
    Un résumé de l’œuvre et une présentation de l’expérience d’usager.

Description de l’œuvre

Auteur.rice/illustrateur.rice

La classe de M. Mathieu Saint-Jules

École Primaire Sainte-Lucie,
Centre de services scolaire de Montréal

Éditeur.rice 

Margarita Molina Fernández

Autres contributeur.rice. s 

Julien Castany (artiste accompagnateur)

Date de la première publication et dernière mise à jour connues

2021

Langues 

français

Système opératif et support requis

Expérience proposée :

  • Œuvre narrative 
  • Œuvre interactive

Fonctionnalités numériques et caractéristiques médiatiques :

  • Récit multimodal
  • Récit interactif

L’œuvre

Flash girl est un album interactif en format ePub conçu par les élèves de 3e année de la classe de Mathieu Saint-Jules à l’École Primaire Saint-Lucie, avec l’accompagnement de l’artiste Julien Castany. 

La protagoniste est une superhéroïne inspirée du célèbre personnage de Marvel qui n’arrive pas à avoir des ami·e·s. Sa situation semble s’améliorer lorsque l’un des élèves de son école lui demande de l’aide pour organiser la fête de l’établissement. Enthousiaste, elle se dévoue pour l’évènement : elle fait les courses, distribue les invitations et s’occupe de la décoration du parc Jardinjaune où aura lieu la fête. Mais, au moment de partir, sa déception est grande : aucun de ses ami·e·s n’a pensé à la remercier pour sa collaboration. Sa tristesse sera pourtant vite dissipée par un carton d’invitation posé devant sa porte. Très heureuse, elle ira retrouver les enfants de son école et jouera avec eux·elles à la fête qu’il·elle·s ont organisée.

L’album est enrichi d’éléments sonores et animés utilisés avec différentes finalités.

Dans quelques cas, ils servent à illustrer les émotions de Flash Girl : on l’entend pleurer au début de l’album, quand elle se sent seule et mise à l’écart, et on la voit sauter de joie au moment où elle est enfin impliquée dans les activités du groupe. 

Dans d’autres scènes, les animations sont utilisées pour illustrer les actions du personnage. On voit notamment Flash Girl traverser l’écran à grande vitesse pour aller livrer les invitations à ses camarades ou bien pour réaliser ses commissions. 

Enfin, les éléments sonores peuvent contribuer à montrer l’ambiance : ainsi, la dernière page de l’album, montrant la fête de l’école, est accompagnée d’un air de musique joyeuse et au rythme entrainant. 


Flash Girl est l’une des œuvres crées par des élèves lors du projet Caravane 2.0. Une fiche de pratique nommée Création d’albums jeunesse numériques détaille celui-ci dans la section Éducation, sous Pratiques.