haut

Création d’albums jeunesse numériques

Projet

L’objectif général de ce projet est d’élaborer un album jeunesse et de développer sa version numérique en format ePub 3. En travaillant avec leurs enseignant·e·s et avec des artistes numériques œuvrant dans le secteur jeunesse, les élèves ont suivi toutes les étapes du processus de création d’un album, de la conception du scénario jusqu’à l’impression et l’enrichissement numérique, ainsi que l’attribution d’un ISBN par BAnQ. 

Ressources

  • Artistes littéraires
  • Artiste numérique
  • Matériel d’artiste varié
  • Ordinateurs et tablettes
  • Logiciel PowerPoint
  • Logiciel Adobe InDesign
    (utilisé par une professionnelle pour l’édition)

Étapes

  1. Découvrir des œuvres de la littérature jeunesse québécoise.
  1. Jumeler un artiste littéraire avec une classe.
  1. Cocréer un album jeunesse, de la conception à l’impression (attribution d’un ISBN par BAnQ).
  1. Accompagner les artistes littéraires et les jeunes dans l’enrichissement numérique des albums à l’aide du logiciel PowerPoint.
  1. Éditer les albums enrichis en format numérique ePub 3.

Compétences

Compétence narrative

La capacité à comprendre et interpréter des œuvres multimodales et à s’investir dans la cocréation d’un album jeunesse numérique.

Compétence technique

La capacité à utiliser des appareils et des logiciels pour construire une narration numérique en tenant compte de l’interaction avec son public.

Compétence techno-littéraire

La capacité à imaginer des effets de style en enrichissant le texte et les images d’animations visuelles et sonores.

Compétence méta-techno-littéraire

La capacité à expliquer et à justifier ses choix narratifs et techniques.

Œuvres

Parmi les albums créés lors de l’édition 2020-2021, deux d’entre eux se retrouvent également dans la section Œuvres.

Les Martiens
Les élèves de la classe de Marie-Claude Hervieux et Manon Bouchard
École François-La Bernarde
Caravane 2.0
Flash Girl
Les élèves de la classe de Mathieu Saint-Jules
École primaire Sainte-Lucie
Caravane 2.0

Témoignages

J’ai apprécié l’expérience clef en main. Même si c’est beaucoup de travail et que nous devons mettre de côté quelques notions, c’est tellement enrichissant que ça en vaut le coup,  autant pour les enseignants que pour les élèves. En plus, les élèves sont hyper fiers du produit final.

Catherine Fournier – enseignante

Superbe expérience. Les élèves étaient très fiers de mener à terme un projet d’une telle envergure. Chacun avait sa place dans l’histoire et dans les illustrations. La démarche collective d’écriture leur a permis d’enrichir leur vocabulaire et de varier la structure de leurs phrases.

Stéphanie Beaulieu – enseignante

Tout d’abord, la formation reçue pour l’utilisation des outils numériques, très pédagogique et structurée, a été un maillon important pour la planification des ateliers de création avec les élèves. Le volet numérique a permis d’aller plus en profondeur dans l’histoire qu’ils ont créée et de se l’approprier davantage. Le questionnement sur les possibilités d’ajouter du relief à leurs illustrations et leur histoire (son/musique/mouvement) a donné des outils supplémentaires aux élèves, qui leur permettront de comprendre et maitriser un langage omniprésent dans les œuvres de création qu’ils visionnent constamment. Ils ont beaucoup apprécié assister au processus de réalisation de ces étapes et de leurs applications dans le concret de leur propre création.

Steve Beshwaty – artiste

Une des choses qui m’a marqué avec un groupe ayant particulièrement des difficultés d’apprentissage a été leur dire « vous êtes capables », se concentrer, entrer progressivement dans l’action, chercher, trouver une ou des façons d’ouvrir des portes. Changer sa vision et faire confiance : ça marche et c’est très enrichissant.

Mireille Levert – enseignante

Remerciements

Une école montréalaise pour tous est à l’origine du projet Caravan 2.0 réalisé avec des élèves du 2e cycle du primaire dans des milieux défavorisés de Montréal. 

Écoles participantes: École Sainte-Odile, École Montcalm, École Sainte-Lucie, École Saint-Grégoire-le-Grand, École François-La Bernarde, École Saint Noël-Chabanel, École Félix-Leclerc.

Enseignant·e·s impliqué·e·s : Rita Mutesi (responsable), Amélie Gendron, Brigitte Bigeault, Catherine Fournier, Catherine Legault, Gisella San Miguel, Giulia Lato, Isabelle Drolet, Jade Montel-Pare, Katia Beauchemin, Marie-Claude Hervieux, Marie-Geneviève Bergeron, Mathieu St-Jules, Michelle Di Meo, Nadine Ouellette, Beaulieu Pinard Stéphanie, Valérie Taillon, Manon Bouchard.

Participant·e·s à la cocréation : Artiste numérique (Margarita Molina Fernández), en charge de la formation PowerPoint aux artistes et enseignants, des ateliers numériques à l’École François-La Bernarde et de l’édition finale des ePub 3; Artistes littéraires de livres jeunesse (Julien Castanié, Maylee Keo, Mohammed Makhfi, Ouss Mehzer, Philippe Béha, Steve Beshwaty, Mireille Levert, Philomène Lévesque, Sylvie Beaupré), en charge des ateliers de création en salle de cours; Une école montréalaise pour tous (Dominique Chouinard et Nancy Saltarelli), en charge de la planification générale et l’organisation des différents acteurs; Bibliothèques et Archives nationales du Québec (BAnQ), en charge de l’attribution des ISBN et du lancement des albums.