haut

Maus


Mourir, c’est facile, mais il faut se battre pour vivre.


Table des matières

  1. Description de l’œuvre
    Une fiche descriptive de l’œuvre et de ses éléments techniques.
  1. L’œuvre
    Un résumé de l’œuvre et une présentation de l’expérience d’usager.
  1. Accès à l’œuvre
    Possibilité de visionner l’œuvre.

Description de l’œuvre

Auteur.rice/illustrateur.rice

Jules Pontbriand et Zachary Bellemare

Cité-des-Jeunes de Vaudreuil
Centre de services scolaire des Trois-Lacs

Éditeur.rice 

Jules Pontbriand et Zachary Bellemare

Autres contributeur.rice. s 

N/A

Date de la première publication et dernière mise à jour connues

2019

Langues 

français

Système opératif et support requis

Expérience proposée :

  • Œuvre narrative 
  • Transfictionnalisation

Fonctionnalités numériques et caractéristiques médiatiques :

  • Ressources multimodales
  • Transmédiatisation
  • Transmodalisation

L’œuvre

Maus est une bande-annonce réalisée à partir de la bande dessinée MAUS de Art Spiegelman par Jules Pontbriand et Zachary Bellemare, élèves de 4e de secondaire du collège Cité-des-Jeunes de Vaudreuil. La bande dessinée narre les expériences vécues par Vladek et Anja, les parents de Spiegelman, lors de la persécution et l’extermination des Juifs en Pologne dans les années 1930 et 1940, la relation de l’auteur avec son père ainsi que son processus de compilation d’informations.

La bande-annonce, d’une durée de 2:30 minutes, utilise l’image filmée pour représenter les scènes qui appartiennent à 1978, année où Art Spiegelman réalise des entrevues avec son père, Vladek, afin de prendre des notes pour la création d’une bande dessinée sur l’holocauste. D’un autre côté, les images appartenant aux souvenirs de Vladek constituent des dessins animés, élaborés à partir de vignettes concrètes de l’œuvre originale et imitant le style des dessins : en noir et blanc et avec un trait simple, selon une ligne quelque peu tremblante et brouillée.

Ces différents styles de représentation visuelle sont combinés de façon très efficace dans la séquence qui introduit le premier flashback de la bande-annonce. Le changement d’espace-temps, du New York de 1978 à la Pologne des années 30, est représenté avec une séquence de transition où le son transmet la narration de Vladek en 1978, tandis que les images montrent le jeune Vladek des années 30 en image filmée, assis dans le train avec, à la fenêtre, le paysage de la Pologne envahie par les nazis, en dessin animé. 

Le dessin animé présente ensuite les horribles événements vécus par Vladek et Anja lors de la Shoah, accompagnés d’une chanson nostalgique de piano à rythme légèrement soutenu. C’est ici que les élèves reprennent la représentation symbolique de l’œuvre originale, qui montre les juifs comme des souris anthropomorphes et les nazis comme des chats les chassant. Pour le clarifier et mettre en emphase le sujet, ils réalisent une animation de transformation où un soldat nazi, qui court derrière un juif, finit par se transformer en une croix gammée.

Ce n’est pas uniquement le côté violent et dramatique des événements vécus que les élèves ont voulu refléter. Ils ont aussi mis en évidence le grand effort de compréhension et d’introspection que Art Spiegelman a dû réaliser durant le processus de création, choisissant de représenter aussi l’une des conversations de l’artiste avec son thérapeute, lui aussi survivant de l’holocauste.

Ils ont également reproduit des détails et des scènes clés de la relation père-fils entre Vladek et Art, telle la dernière séquence, où Vladek met fin à l’interview pour compter ses pilules, moment dont Art décide de profiter pour prendre une pause.


Accès à l’œuvre

Maus est l’une des œuvres crées par des élèves lors du projet BD/BA. Une fiche de pratique nommée Bande-annonce de bande dessinée détaille celui-ci dans la section Éducation, sous Pratiques.